Le patron Apolline de citronille ne propose pas de smocks.

Pour sortir des sentiers battus et tester de nouveaux patrons, j'ai demandé conseils pour les smocker. Il suffit de multiplier par 3 la largeur de l'empiècement devant.

 

Voici comment :

DSC_5195

 

mesurer la largeur de l'empiècement devant (partie du haut de la tunique).

multiplier cette largeur par 3 pour avoir largeur à prévoir pour pièce à smocker.

DSC_5199

 

la pièce devant est à couper sur pliure. Ajouter la mesure nécessaire pour agrandir la pièce de devant.

DSC_5200

DSC_5201

la partir où se trouve le mètre est la partie ajoutée. mon tissu a été plié en 2 puisque l'on doit couper la pièce selon la pliure.

DSC_5202

 

Voici ce que ça donne pour la pièce du bas à smocker par rapport à l'empiècement.

*

Pour passer mes fronces, pour que mes fronces soient régulières et parallèles, j'utilise un tissu zéphir (voile de coton très fin, à carreaux).

DSC_5203DSC_5205

 

Je coupe la longueur nécessaire puis je l'applique sur la partie à smocker. J'aurai ainsi de bons repères. J'utilise les carreaux pour passer l'aiguille.

DSC_5207DSC_5208

DSC_5209DSC_5210

*

Voici mon passage des fils terminé, sur l'envers du côté du tissu zéphir et sur l'endroit (où je vais smocker) :

DSC_5216DSC_5219

 

d'un côté le fil est arrêté par un point :

DSC_5217

 

de l'autre côté les fils sont libres pour être tirés et froncer le tissu.

DSC_5218

 

*

Tirer délicatement sur les fils de fronce en accompagnant le tissu pour le plisser.

DSC_5220

DSC_5221

DSC_5222

DSC_5223

 

Nouer entre eux les fils.

*

DSC_5224DSC_5227

 

La pièce froncée est alors moins large que l'empiècement de devant.

*

Ici la pièce est smockée, il ne reste que les fils de fronce à enlever.

DSC_5347

 

*

Couper les noeuds des fils de fronce et tirer les fils délicatement pour les enlever.

DSC_5348

 

*

 

DSC_5349

Sans les fils de fronce, la pièce smockée devient plus "élastique" et devient plus large. Si elle n'est pas assez large par rapport à l'empiècement sur lequel elle doit être cousue, on peut élargir un peu plus grâce au fer à repasser. 

***